exhiber


exhiber

exhiber [ ɛgzibe ] v. tr. <conjug. : 1>
XIIIe; lat. exhibere, de ex « hors de » et habere « avoir, tenir »
1Dr. Produire (un document officiel, une pièce) devant l'autorité. montrer, présenter, produire, représenter. Exhiber ses papiers, ses titres, son passeport.
2(1541) Cour. Montrer, faire voir (à qqn, au public). Montreur qui exhibe des singes, des ours. « Ainsi exhibé, il [un porte-monnaie] attire l'attention d'un vieux chemineau, qui me demande l'aumône » (G. Lecomte).
3Montrer avec ostentation ou impudeur. Exhiber ses décorations, des toilettes tapageuses. arborer, déployer, 1. étaler , exposer. Exhiber ses cuisses, ses seins. (1797) Fig. Exhiber sa science, ses vices (cf. Faire étalage, faire parade de).
S'EXHIBERv. pron. Se produire, se montrer en public. « Il ne pouvait supporter de s'exhiber en public, d'être le point de mire de toute une société » (R. Rolland).
⊗ CONTR. 1. Cacher, dissimuler.

exhiber verbe transitif (latin exhibere) Montrer un document, le produire à la requête d'une autorité : Exhiber un passeport. Montrer quelqu'un, quelque chose, un animal au public pour en tirer profit : Exhiber des ours savants à la foire. Montrer quelque chose avec complaisance et ostentation pour se faire remarquer, pour se faire valoir : Exhiber ses décorations. Montrer avec impudeur son corps, une partie de son corps. Faire étalage de quelque chose avec vanité, avec un manque de réserve : Exhiber son savoir.exhiber (synonymes) verbe transitif (latin exhibere) Montrer un document, le produire à la requête d'une autorité
Synonymes :
- présenter
Montrer quelqu'un, quelque chose, un animal au public pour en tirer...
Synonymes :
Montrer quelque chose avec complaisance et ostentation pour se faire remarquer...
Synonymes :
- déployer
- étaler

exhiber
v. tr.
d1./d DR Produire en justice. Exhiber un titre de propriété.
d2./d Montrer, faire étalage de. Exhiber ses décorations.
|| Fig. Exhiber son adresse au tir à l'arc.
|| v. Pron. Se produire, s'afficher en public.
d3./d Cour. Montrer, mettre en évidence. Exhiber des animaux dressés.

⇒EXHIBER, verbe trans.
I.— Emploi trans.
A.— [Le suj. désigne l'agent de l'action]
1. DR. Présenter un document devant une instance judiciaire ou à la requête d'une autorité de police. Il me fallut aller (...) exhiber mon passeport et signer une déclaration devant un alcade (MÉRIMÉE, Carmen, 1847, p. 17). Dès qu'il est possible de sommer les gens d'exhiber leurs preuves, alors la scène change (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 354).
2. Vieilli. Présenter au public. (Quasi-)synon. exposer. Les œuvres qu'il exhiba, en 1878, au Champ de Mars (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 209). CIN. Salle de spectacle servant à exhiber les films d'un de ces cinémas vers lesquels allaient se précipiter dîneurs et dîneuses (PROUST, Temps retr., 1922, p. 735).
3. P. ext., péj.
a) [Le compl. désigne une chose] Montrer avec complaisance. Le dîner a été pour lui l'occasion d'exhiber son hôtel à ses convives (GONCOURT, Journal, 1884, p. 357). Il avait derrière lui une longue carrière de « voyeur », et exhiba bientôt un petit attirail d'instruments où dominait la vrille (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 225).
b) Rare. [Le compl. désigne une pers.] Laissez-moi vous lancer; (...) je vous exhibe et dans un an vous avez la clientèle la plus huppée de Paris (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 185).
4. P. anal., dans le lang. philos. ou sc. Présenter, faire voir dans une démonstration ou dans une théorie. Toute philosophie (...) exhibe [des vérités spirituelles] méthodiquement au moyen de raisonnements et de concepts (NIZAN, Chiens garde, 1932, p. 80). Non seulement il [le théorème d'Euler] donne une condition nécessaire d'existence, mais il prouve que cette condition est suffisante en exhibant une méthode pour trouver la chaîne eulérienne (WARUSFEL, Math. mod., 1969, p. 183).
B.— [Le suj. désigne l'agent et le support de ce qui est exhibé] :
1. Du doigt, (...) il montrait sa boutonnière. Tu sais — qui ne le sait pas? — qu'il a été décoré de la Légion d'honneur, en janvier. Chose étrange, lui qui me conseillait si vivement de ne porter aucune décoration, il fait le plus grand cas de la sienne et l'exhibe de manière fort ostensible.
DUHAMEL, Maîtres, 1937, p. 47.
1. [Le compl. d'obj. désigne une partie du corps, un attribut physique, ou un vêtement] Faire voir, montrer ostensiblement ou sans pudeur. (Quasi-)synon. arborer, afficher. Un jeune poète, exhibant, sous un court mantel à la François Ier, la plus piètre des anatomies (FLAUB., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 152). Une naine (...) débitait des obscénités en relevant ses jupes; elle exhibait des cuisses marbrées d'ecchymoses (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 307).
Rare. [Le suj. désigne un inanimé concr.] Trois ou quatre autres bicoques (...) exhibaient (...) leurs hypocondres façades (BLOY, Femme pauvre, 1897, p. 220). Les cadavres, maintenant indiscrets, exhibent de hideuses blessures (BORDEAUX, Fort de Vaux, 1916, p. 67).
Au fig. [Le compl. d'obj. désigne une qualité ou un défaut] Faire étalage, montre de. Exhiber son savoir, ses vices. (Quasi-)synon. étaler. Elle prit immédiatement son rôle de pleureuse (...) Elle exhibait son chagrin (PROUST, Temps retr., 1922, p. 849) :
2. ... il est remarquable que de notre temps où les écrivains montrent une telle passion de sincérité et une si forte inclination à exhiber le pire d'eux-mêmes, ils semblent s'être donné le mot pour ne pas donner la vie.
MAURIAC, Vie Racine, 1928, p. 97.
Rem. On rencontre ds la docum. qq. ex. de la constr. exhiber qqc. à qqn. Rosso n'a-t-il pas eu honte d'exhiber aux rieurs la honte de sa pauvre mère (MICHELET, Journal, 1857, p. 366).
2. Dans le lang. philos. ou sc. Faire voir, présenter. [Des] économies qui exhibent des performances remarquables (L'Univers écon. et soc., 1960, p. 4-6). Tous les verres exposés aux radiations du radium exhibent le phénomène de thermoluminescence (C. DUVAL, Verre, 1966, p. 32).
II.— Emploi pronom. réfl.
A.— [Gén. dans un cont. iron. ou dépréc.] Se produire en public dans le cadre d'un spectacle. Devant une sorte de grand cirque carré (...) s'exhibent des « hercules » (GIDE, Journal, 1914, p. 438). Il avait convié à sa table le fakir Crouïa-Bey qui devait pendant quinze jours s'exhiber dans la baraque de l'Uni-Park (QUENEAU, Pierrot, 1942, p. 32).
B.— Se montrer en public avec ostentation ou sans pudeur, de façon choquante ou de manière à scandaliser. Il s'exhibait à côté d'une femme élégante qui passait pour être sa maîtresse (PROUST, Fugit., 1922, p. 685). Disraëli s'exhibe avec une paire de moustaches; cela est très regrettable (MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 196) :
3. ... nous sommes déjà toutes réunies dans les classes quand ces demoiselles descendent enfin, et elles en prennent à leur aise aussi, au point de vue toilette! Mlle Sergent s'exhibe en peignoir de batiste rouge (sans corset, fièrement)...
COLETTE, Cl. école, 1900, p. 263.
Prononc. et Orth. :[], (j')exhibe []. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [XIIIe s. d'apr. FEW t. 3, p. 294b] 1. XIVe s. « produire, montrer », spéc. « produire un document en justice » (Ch., Fontevr., A. M. et L. ds GDF. Compl.); 2. début XVIe s. « exposer à la vue, montrer en général » (Jard. de santé, I, 24, ibid.); 3. 1797 fig. « faire étalage de » (CHATEAUBR., Essai Révol., t. 2, p. 357). Empr. au lat. class. exhibere (avec changement de conjug.) « produire au jour, présenter ». Fréq. abs. littér. :280. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 102, b) 379; XXe s. : a) 691, b) 479.

exhiber [ɛgzibe] v. tr.
ÉTYM. XIIIe; lat. exhibere, de ex- « hors de », et habere « avoir, tenir ».
1 (XIIIe). Dr. Produire (un document officiel, une pièce) devant l'autorité. Montrer, présenter, produire, représenter. || Exhiber ses papiers, ses titres, son passeport; les exhiber à un agent, à un inspecteur.
2 (1541). Cour. Montrer, faire voir (à qqn, au public). || « Il nous exhiba une pancarte chargée d'attestations » (Littré). || Montreur qui exhibe des singes, des ours.
1 (…) nous exhibâmes aussitôt nos denrées; ce qui ne déplut point à l'inconnu.
A. R. Lesage, Gil Blas, II, VIII.
1.1 Le dimanche, un pauvre bout de Cours où, après la messe de midi, quand il faisait beau temps, les mères, allaient promener et exhiber leurs filles jusqu'à deux heures.
Barbey d'Aurevilly, les Diaboliques, « Le rideau cramoisi ».
Au participe passé :
2 Elle me confie pour ce double transport un porte-monnaie que je serre soigneusement dans ma main. L'opération faite, au retour, je le tiens encore avec précaution au bout de mes doigts. Ainsi exhibé, il attire l'attention d'un vieux chemineau, qui me demande l'aumône.
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 20.
3 (Av. 1848, Chateaubriand). Péj. et cour. Montrer avec ostentation ou impudeur. || Exhiber ses diamants, ses décorations, des toilettes tapageuses, ses richesses. Arborer, déployer, étaler, exposer.Exhiber ses cuisses, ses seins.Fig. || Exhiber sa science, ses vices. Étalage, parade (faire).
2.1 Elle (une étable) était située dans l'angle d'un champ qui exhibait à sa surface plus d'orties que d'herbe et plus de boue que d'orties, mais dont le sous-sol possédait peut-être des propriétés remarquables.
S. Beckett, Premier amour, p. 26.
——————
s'exhiber v. pron.
ÉTYM. (Av. 1660, « se montrer », Scarron; sens mod., déb. XXe).
Péj. Se produire, se montrer en public. || Elle aime à s'exhiber dans les réunions mondaines. || Saltimbanques qui s'exhibent sur la place. || S'exhiber en grand décolleté.
3 Il ne pouvait supporter de s'exhiber en public, d'être le point de mire de toute une société. C'était déjà pour lui une souffrance de parler, quand il y avait du monde. Jouer, surtout pour des gens qui n'aimaient pas la musique (…) lui semblait une tyrannie (…)
R. Rolland, Jean-Christophe, Antoinette, p. 842.
CONTR. Cacher, celer, dissimuler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exhiber — Exhiber, Exhibere. Exhiber publiquement le combat de plusieurs hommes combatans deux à deux à outrance, Munus gladiatorium edere. Exhiber le testament, Tabulas testamenti proferre, B. Exhiber en jugement, Representer en justice, Proferre in… …   Thresor de la langue françoyse

  • exhiber — EXHIBER. v. a. Terme de pratique. Representer en Justice. Ne se dit guere que des papiers qui concernent quelque affaire. Il a exhibé son contract. on a contraint ce marchand d exhiber son registre. exhiber ses titres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • EXHIBER — v. tr. T. de Procédure Produire des pièces en justice. Exhiber son passeport. Exhiber un contrat. Exhiber ses titres. On a contraint ce négociant à exhiber ses livres. Il signifie par extension, dans le langage ordinaire, Représenter, montrer… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • EXHIBER — v. a. T. de Pratique. Représenter, montrer. Il se dit surtout en parlant Des actes, des pièces, etc., qu on produit en justice. Exhiber un contrat. Exhiber ses titres. On a contraint ce négociant à exhiber ses livres. On l emploie quelquefois,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • exhiber — (è gzi bé) v. a. 1°   Terme de pratique. Produire une pièce en justice. Exhiber ses titres, ses pièces, ses livres.    Familièrement. Il nous exhiba une pancarte chargée d attestations. •   Nous exhibâmes aussitôt nos denrées, ce qui ne déplut… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • exhiber — vt. => Afficher, Montrer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • exhiber ses pièces —    Présenter son membre à la putain que l’on veut baiser et qui, elle, veut auparavant s’assurer que l’engin qui va besogner est sain et propre au service.        Exhibe tes pièces, mon petit chat.    J. LE VALLOIS …   Dictionnaire Érotique moderne

  • s'exhiber — ● s exhiber verbe pronominal Se montrer en public de façon provocante. ● s exhiber (synonymes) verbe pronominal Se montrer en public de façon provocante. Synonymes : s afficher …   Encyclopédie Universelle

  • montrer sa boutique —    Exhiber ses pièces sexuelles: montrer son cul à un homme ou son membre à une femme.        En tombant, elle a montré toute sa boutique.    D’HAUTEL …   Dictionnaire Érotique moderne

  • montrer — [ mɔ̃tre ] v. tr. <conjug. : 1> • mostrer Xe; var. monstrer; lat. monstrare I ♦ (Sens pr.) 1 ♦ Faire voir, mettre devant les yeux. Montrer un objet à qqn. Montrez sa chambre à Monsieur. Vendeur qui montre ses marchandises. ⇒ présenter; 1.… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.